LA POLLUTION LIéE AU GAZ ET AU MAZOUT A BAISSé EN SUISSE

L’Office fédéral de l’environnement relève qu’entre 2022 et 2023 la pollution liée aux combustibles a baissé de 8,8%. La pollution des carburants stagne.

La pollution liée au gaz et au mazout est en baisse en Suisse. Elle a diminué de 8,8% entre 2022 et 2023, indique mardi l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Les carburants en revanche polluent toujours autant.

Les rejets de CO2 liés aux combustibles ont ainsi baissé de 41,7% par rapport à leur niveau de 1990, écrit l’OFEV dans un communiqué.

L’augmentation de l’efficacité énergétique des bâtiments et l’utilisation croissante des énergies renouvelables pour le chauffage expliquent cette évolution.

La pollution liée aux carburants, elle, stagne. Elle est restée au même niveau entre 2022 et 2023, enregistrant une faible baisse de 5,2% depuis 1990.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, un condensé des grands titres qui font l'actualité.

2024-07-09T09:59:29Z dg43tfdfdgfd