SéBASTIEN BUEMI TERMINE EN BEAUTé

L’Aiglon remporte les 8 Heures de Bahreïn, au volant de la Toyota N°8. Avec ses équipiers Nakajima et Hartley, il est vice-champion du monde d’endurance. © AFP La Toyota N°8 en action. On savait depuis le début du championnat du monde d’endurance que le titre ne pouvait pas échapper à Toyota, à moins d’une série de coups durs techniques – un seul adversaire théorique...

Source: